À propos du CCTN

Le Conseil Canadien des Travailleurs du Nucléaire

 

Le Conseil Canadien des Travailleurs du Nucléaire (CCTN) a été fondé en 1993. C’est une organisation cadre qui regroupe des syndicats représentant les travailleurs des différents secteurs de l’industrie nucléaire canadienne : services publics d’électricité, extraction et traitement de l’uranium, production de radio-isotopes à des fins médicales et industrielles, et recherche nucléaire.

 

Les activités du CCTN (ou Conseil) s’articulent autour des objectifs suivants :

  • S’assurer que les décideurs soient à l’écoute des intérêts et des points de vue des travailleurs du nucléaire;

  •    Renforcer, en tant que partenaire de leur industrie, le rôle collectif des travailleurs du nucléaire;
  • Améliorer la sensibilisation du public en lui fournissant des informations factuelles pour qu’il comprenne mieux les questions nucléaires;

  • Promouvoir le soutien pour l’industrie nucléaire et son potentiel d’avenir.

Travailleurs syndiqués du nucléaire. Fiers de travailler dans une industrie sûre.

ADMINISTRATION

Le CCTN est administré par un bureau qui se réunit au moins deux fois par an. Le bureau est élu tous les deux ans lors du congrès annuel du Conseil, qui réunit tous les syndicats membres. En dehors des réunions du bureau, le président coordonne les activités du Conseil.

Les syndicats membres paient des droits annuels pour couvrir les frais d’administration du Conseil.

 

Le CCTN a son siège à l’adresse suivante :

CONSEIL CANADIEN DES TRAVAILLEURS DU NUCLÉAIRE
224, avenue Eglinton EST
Toronto (Ontario)
Canada
M4P 1K2

 

 

Syndicats membres du CCTN

  • Syndicat canadien de la fonction publique – Sections locales 1500, 2000 et 267
  • UNIFOR – Sections 599-O et 48-S et 252
  • Association internationale des pompiers
  • Association internationale des machinistes et des travailleurs de l’aérospatiale – Section 608
  • Fraternité internationale des ouvriers en électricité – Section 37
  • Syndicat des travailleurs et travailleuses du secteur énergétique
  • Institut professionnel de la fonction publique du Canada – GEPCR (Chalk River) et GEPW (Whiteshell)
  • Society of Energy Professionals
  • Syndicat des Métallos – Sections 8914, 7806, 14193, 13713, 1568, 4096
  • Société des ingénieurs professionnels et associés (CANDU Énergie inc.)
  • Syndicat professionnel des ingénieurs d’Hydro-Québec
  • Grey-Bruce Labour Council
  • Durham Region Labour Council
  • Northumberland District Labour Council
  • International Federation of Professional & Technical Engineers (IFPTE) Locals 160 & 164
  • Building & Construction Trades Council of Ontario
  • International Union of Operating Engineers (IOUE) Local 35

 

 

Pour mener à bien son mandat, le Conseil :

  • Crée des feuillets d’information en langue simple et claire pour renseigner le public sur les questions nucléaires courantes.
  • Crée et entretient le site Web du CCTN.
  • Est présent, avec l’installation d’un kiosque, aux congrès et aux conférences des syndicats, aux événements de l’industrie, dans les forums publics, etc. Cette présence donne aux membres du Conseil l’occasion de distribuer de l’information les concernant et d’engager les délégués et le public dans des discussions sur le secteur nucléaire.
  • Remet des documents d’information à la Commission canadienne de sûreté nucléaire (CCSN) pour les besoins de formalités (p. ex., pour le renouvellement des permis d’exploitation de réacteurs).
  • Remet des documents d’information à des comités ou groupes d’experts chargés d’examiner les questions nucléaires (FERO, groupe d’experts sur l’exploitation minière, audiences du comité législatif, conseils municipaux, etc.)
  • Produit et distribue un bulletin d’information trimestriel qui est envoyé aux dirigeants syndicaux, aux patrons de l’industrie, aux représentants politiques et aux médias; le bulletin fait état et discute des questions nucléaires de l’heure, mettant en avant les points de vue des travailleurs.
  • Intervient, dans la mesure du possible, pour réagir aux articles de presse préjudiciables à l’industrie nucléaire.
  • Programme les réunions et les présentations avec les syndicats concernant les questions nucléaires et l’exploitation de l’uranium.
  • Fait pression auprès des représentants politiques pour les encourager à écouter les points de vue des travailleurs concernant les questions nucléaires.
  • Apporte un soutien aux employeurs et aux organisations du secteur nucléaire, au besoin (Association nucléaire canadienne, etc.)
  • Organise et tient un congrès annuel pour renseigner les syndicats membres sur l’état courant de l’industrie et leur permettre de donner leur avis et leurs suggestions sur le plan de travail annuel du Conseil.
  • Se tient en liaison avec le réseau International Nuclear Workers’ Unions’ Network (INWUN) de IndustriALL pour promouvoir l’industrie nucléaire canadienne et s’assurer que la voix des travailleurs canadiens du nucléaire est entendue sur la scène internationale.

 

David Shier
National Director